Un nouvel imam sulfureux invité en Gironde

Infos-Bordeaux. Le Marocain Youssef Ibram sera à Bordeaux invité par l’Institut de Formation d’Etudes Musulmanes. Cette association, proche des frères musulmans, organise à Bordeaux le dimanche 1er juillet un « Gala caritatif en faveur des Rohingyas ».

Le quotidien Suisse « Le Temps » (centre gauche), a enquêté sur cet imam : « Respectueux de la loi? De la charia en tout cas. Car le pedigree de Youssef Ibram n’est pas exactement celui dont rêvent les musulmans modérés. Engagé en 1982 à Genève, le prédicateur formé en Arabie Saoudite est remercié en 1991 une première fois. Il va alors semer le trouble en Suisse alémanique. Dans le journal Coopération en 2004, il affirmait ne pas pouvoir condamner la lapidation des femmes adultères puisque celle-ci fait partie de la charia (…) Il faut dire qu’il siège au Conseil européen de la fatwa et de la recherche, ce qui n’aide pas à lever le doute. Ses positions sur la manière dont les filles vierges peuvent pratiquer le vélo ont aussi choqué ».

Situé avenue de la Libération à Eysines, l’Institut de Formation d’Etudes Musulmanes (IFEM) est dirigé par Saïd Moktafi. La consultation de son profil Facebook ne fait pas mystère de ses amitiés islamistes. Il est également proche du Milli Gorus, mouvement islamique d’origine turque.

Cela n’empêche pourtant pas le père Pierre Deprecq, curé de la paroisse d’Eysines d’organiser une « rencontre très fraternelle » avec l’équipe de l’IFEM !