Expulsion des migrants à l’université Paris 8, le jour d’après…

Paris-Vox. Après l’expulsion des migrants clandestins qui occupaient l’université Paris 8 située à Saint-Denis, dans quel état se trouve l’établissement ?

L’occupation des migrants clandestins dans l’Université Paris 8 Saint-Denis a laissé des traces. Si l’expulsion des migrants a eu lieu mardi matin, le plus dur semble à venir pour l’université et ses étudiants. Si l’université va réouvrir normalement ses portes, les 5 mois d’occupation ont laissé de nombreux stigmates.

La présidence de l’université, dans un long communiqué, « déplore également les perturbations dont le site universitaire fait les frais depuis plusieurs mois désormais : les étudiants et des personnels n’ont pu accéder normalement à leur cadre d’étude et de travail et des dégâts matériels importants sont constatés, dont les premières estimations permettent d’affirmer qu’ils seront supérieurs à 800.000 euros. »

Certains étudiants ont lancer l’idée de faire un Collectif de rénovation suite aux multiples dégradations.

Outre ces dégâts estimés à plus de 800 000 euros, la présidence fait état « de vols à répétition dus à la vulnérabilité des bâtiments du campus. »

On semble encore loin d’un retour à la normale à l’université de Paris 8… Et bien sûr aucun compte ne sera demandé aux responsables de ces dégâts désormais pris en charge aux frais du contribuable.