Erdogan à plus de 56% chez les turcs de Bordeaux

Infos-Bordeaux. Le président Recep Tayyip Erdogan a revendiqué dimanche 24 juin la victoire à l’élection présidentielle turque, alors que des résultats toujours partiels le plaçaient en tête de ce scrutin et de l’élection législative simultanée.

« Les résultats non officiels des élections sont clairs. Selon eux, notre nation m’a confié la responsabilité de président de la République« , a déclaré Erdogan, revendiquant également la majorité parlementaire pour l’alliance dominée par son parti islamiste, l’AKP.

D’après l’agence de presse étatique Anadolu, Erdogan était en tête de la présidentielle avec un score de 55,5% après dépouillement des deux tiers des bulletins, et l’alliance dominée par son parti, l’AKP, menait les législatives avec 57% après le décompte de plus de la moitié des voix.

A Bordeaux, plus de 7500 turcs se sont rendus aux urnes. Recep Tayyip Erdogan est arrivé en tête avec 58,60% des suffrages, loin devant le leader du parti kurde, Selahattin Demirtaş (26,50%). Muharrem İnce est en troisième position avec 13% des voix.

Représentant la mouvance islamiste, Recep Tayyip Erdogan multiplie les propos belliqueux à l’encontre de l’Europe. Il appelle notamment la population turque à prendre sa place, notamment en multipliant le nombre d’enfants : « Ne faites pas trois, mais cinq enfants ». En 1998, ce dernier est condamné par la justice pour incitation à la haine pour avoir affirmé lors d’un meeting : « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats ».